LA DÉPRESSION

“On est fatigué, on n’éprouve plus de plaisir, on est triste, on perd le sens de la vie…” La dépression peut être plus ou moins consciente…le thérapeute pourra alors aider au-delà des symptômes à exprimer ces émotions étouffées, redonner du sens et de l’énergie vitale.

PERTE DE SENS

La dépression se caractérise par une perte du désir ou de l’objet du désir. Elle peut être déclenchée par une situation particulière comme la perte d’un proche, d’un emploi, transition de vie… ou sans raison apparente, telle un crise existentielle… n’ayant plus de contact avec nos élans vitaux, nous ressentons une perte du sens de notre vie sur terre. La thérapie, la vraie relaxation restauratrice, le travail sur les émotions et sur le corps permet de ressentir, d’ouvrir et exprimer ses ressentis. Il est important de faire circuler le flux énergétique afin de faire évoluer les pensées et les sentiments dépressifs. Donnant progressivement de la vie et du sens à ses émotions (voir CNV, IFS), la psychothérapie aide le patient à activer ses ressources internes et retrouver l’élan vital.

QUELQUES SYMPTÔMES POUR RECONNAÎTRE UNE DÉPRESSION

Comme mentionné ci-dessus, et contrairement à certaines idées reçues, la dépression ne relève ni d’une fatalité, ni d’une faiblesse de caractère. La volonté seule ne suffit pas à s’en sortir et une aide thérapeutique permet une meilleure compréhension de soi, prise en compte et accueil de sa souffrance pour en sortir.
La dépression est une maladie qui peut prendre plusieurs formes et apparaître sous des symptômes très différents. Voici une liste des principaux symptômes de la dépression, à savoir que ce symptômes n’apparaissent pas forcement tous chez la même personne :

  • Des sentiments de tristesse, d’impuissance ou de désespoir ; Pessimisme, appréhension du futur, morosité, idées noires, voire idées suicidaires.
  • Fatigue physique, manque d’énergie, Ralentissement psychique et moteur.
  • Baisse de la motivation, désintérêt à l’égard du présent, perte d’intérêt et de plaisir.
  • Sentiments excessifs de culpabilité, sentiments d’incapacité, d’auto-dévalorisation et d’inutilité.
  • Anxiété, une sensibilité à fleur de peau avec une irritabilité face aux stimulations de l’entourage.
  • Doutes et difficultés à prendre des décisions.
  • La dépression constitue une entrave au fonctionnement intellectuel :. Elle entraîne une lenteur de la pensée (ralentissement psychique).
  • Altération du sommeil et de l’appétit. Manque d’intérêt pour le sexe.
  • Retrait social, isolement.

Parfois la dépression se manifeste par le recours compulsif à des comportements autodestructeurs. L’abus d’alcool, l’utilisation de drogues ou des psychotropes peuvent masquer la détresse et les sentiments dépressifs.

TROUVER L'ÉNERGIE
VITALE

Du point de vue psychosomatique, alors que nous pourrions réacquérir de l’énergie en se relaxant , lors d’une dépression, l’énergie est parfois tellement basse qu’il est impossible de se relaxer. En effet, le relâchement même de la tension précisément nécessite de l’énergie… Le fait de se sentir fatigué peut aussi faire alors surgir le désespoir et la peur de ne plus être capable de lutter. Un cercle vicieux risque de s’enclencher : un thérapeute psychocorporel peut, dès les premières séances, accompagner cette relaxation nécessaire à l’expression des émotions et au retour de l’énergie vitale.

Menu